Etre sourd, de naissance ou devenu sourd, c'est vivre quotidiennement ces deux réalités :

- la surdité : ne pas ou ne plus entendre comme tout le monde

- la surditude : vivre dans un monde organisé par et pour des personnes qui entendent

 

C'est vrai, quel que soit la manière dont on désigne les personnes concernées : sourd, Sourd, malentendant, déficient auditif, devenu sourd, déficient sensoriel, etc.

Qu’est ce qui rend la surdité visible ?

La surdité en elle-même est invisible. Il existe des indices :

La personne porte un appareil auditif ou un implant cochléaire ?

Parfois. Toutes les personnes sourdes ne sont pas appareillées.

Certaines ne le souhaitent pas, justement parce que cela rend visible la surdité, sans compenser complètement la perte auditive.

D'autres ne sont pas appareillées en raison du coût de l'appareillage. La prise en charge par la sécurité sociale peut cependant être complétée par d'autres aides financières (selon les situations : mutuelle, Maison Départementale des Personnes handicapées, fonds de solidarité divers, AGEFIPH, etc.).

Enfin, certaines personnes ne portent pas d'appareil car pour eux le bénéfice est inférieur à la gêne. L'amplification des bruits parasites (bruits de fonds) est mal supportée, le degré de surdité ne peut pas être suffisamment compensé pour permettre de comprendre les autres, l'appareil est physiquement mal supporté car il blesse l'oreille, etc.

La personne s’exprime en Langue des Signes ?

Parfois. Toutes les personnes sourdes ne s'expriment pas en Langue des signes.

A rédiger

La personne a une manière de regarder celui qui parle particulière?

A rédiger

Elle regarde très fixement son interlocuteur ? c'est qu'elle s'appuie sur la lecture labiale ou qu'elle cherche des information spour anticiper ou comprendre ce qui se passe.

La personne parle très fort OU très bas OU bizarrement

A rédiger

La personne se désintéresse des conversations de groupe, du cinéma, de la télé

A rédiger

psychologue libérale, formatrice et facilitatrice en discipline positive

​​Tous droits réservés : Regards interactifs Juliette Dessaux